Tout voir

Séjour aux USA : explorer des parcs loin des sentiers touristiques dans l’Ouest

Un grand nombre de parcs nationaux sont très connus et très fréquentés dans l’Ouest américain. Souvent on entend parler du Grand Canyon, Yosemite, Yellowstone, Death Valley, etc. Pour un voyage authentique dans cette partie des USA, il est idéal d’envisager de visiter d’autres lieux peu connus. Sur cet axe, il existe des parcs hors des sentiers touristiques offrant des espaces très bien préservés à l’instar de Capitole Reef, ou encore de Joshua Tree.

Le parc national de Capitole Reef dans l’Utah

Capitole Reef est l’un des plus sauvages des parcs naturels des États-Unis. Il est localisé dans l’Utah entre Bryce Canyon et Canyonlands. Très peu visité, il offre un territoire encore intact avec des trésors naturels impressionnants. Avec une superficie de près de 979 km², il est reconnu pour ses formations géologiques constituées de rochers colorés vieux de dizaine de millions d’années. Le paysage y est spectaculaire et contrasté. Il s’agit d’une étape intéressante à faire durant un voyage aux États-Unis.

En réalité, le parc dispose d’une zone verdoyante avec la vallée de Fruita et d’un territoire désertique orné de cathédrales de pierre insolite. Le parc est divisé en trois parties. Le secteur central avec sa route panoramique est ponctué de paysages fantastiques composés de gros rochers de formes diverses, des points de vue spectaculaires, des pétroglyphes et la vallée de Fruita avec son immense verger. Le secteur nord de Cathedral Valley propose des monolithes de formes particulières. Le paysage y est presque lunaire. Il en est de même pour le secteur sud.

Séjour aux USA avec une étape dans le parc national de Joshua Tree en Californie

Il faut se rendre dans le sud-ouest de la Californie pour avoir la chance de visiter le parc national de Joshua Tree. Il est particulier avec ses deux écosystèmes de désert complètement différent. Ils correspondent au désert du Colorado et le désert des Mojaves. D’une superficie de 3 200 km², il y a de quoi passer une aventure unique durant son escapade aux États-Unis. Il doit son nom à l’arbre de Josué, une espèce présente uniquement au sud-ouest du pays dont certains sont âgés de 200 ans.

Dans ce parc, plusieurs activités sont accessibles, à savoir la randonnée pédestre, l’escalade, excursion en voiture et vol en montgolfière. En général, le désert du Colorado occupe les altitudes basses, c’est-à-dire la partie est du parc. Ce secteur est plus sec. Il ne dispose que d’un paysage composé de petits bosquets et des cactus typiques. Tandis que le désert des Mojaves occupe les élévations plus hautes avec un environnement moins aride. C’est dans ce dernier que l’on retrouve le plus grand nombre d’arbres de Josué. De par sa situation, ce parc fut l’épicentre de la culture californienne au milieu des années 1970 et 1975. Il fut également le lieu de retraite du mouvement hippie de Los Angeles en 1970.

Chacun de ces parcs réserve de nombreuses surprises. Ils disposent chacun de trésors cachés que l’on ne peut envisager que lors d’un voyage à travers le territoire américain.

L’Ouest des États-Unis est une belle destination pour un voyage hors des sentiers battus. Aventure et dépaysement garanti. Une fois arrivé à l’aéroport de Marseille, n’oubliez pas de confier votre véhicule à un parking sécurisé pour avoir l’esprit tranquille.

Avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *